Chirurgir plastique : la chirurgie des paupières

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Avec le temps, le regard manque de vivacité, les paupières s’alourdissent et quelquefois des poches se forment sous les yeux. le visage paraît triste et fatigué. Associé” à d’autres chirurgies du visage comme la rhinoplastie ou la génioplastie, la chirurgie des paupières peut garantir des résultats très satisfaisants

Pourquoi la chirurgie des paupières

La blépharoplastie est une intervention que l’on peut faire tôt, vers 35-40 ans, dès que la peau très fine de la paupière commence à se friper et fait un pli tombant au-dessus de l’œil. Son autre avantage - et pas des moindres - est que, si elle est bien réalisée, elle n’a nul besoin d’être recommencée un jour. Quand c’est justifié, il est possible d’opérer les paupières supérieures et inférieures dans le même temps. A voir avec le chirurgien.

Les paupières supérieures

L’intervention, qui dure de quarante-cinq minutes à une heure, consiste à retendre la peau en enlevant un fuseau de peau à cheval sur le sillon au-dessus de l’œil et à extraire les petits pelotons graisseux qui s’y sont logés. Le but est de retrouver la forme juvénile de l’œil. La cicatrice, là où elle est placée, sera rigoureusement invisible. L’opération peut se dérouler sous anesthésie locale ou, pour les anxieuses, sous neuroleptiques. Dans ce dernier cas, il faut prévoir vingt-quatre heures d’hospitalisation.

Les suites sont simples. On ressent une gêne pendant deux ou trois jours, on larmoie, on ne peut pas lire. Les fils sont retirés entre le troisième et le cinquième jour. En revanche, les ecchymoses persistent au moins une semaine et les grandes lunettes noires sont en l’occurrence bien utiles.
Les résultats Les résultats définitifs ne seront acquis qu’en cinq à six mois. A savoir: l’intervention ne corrige pas les rides de la patte-d’oie. Il faudra, si on le souhaite, les enlever par un autre moyen: comblement par injections ou laser.

Du coin de l’œil

Il arrive que le coin de la paupière externe soit plus bas que celui de la paupière interne. Ce qui donne un pauvre regard de cocker battu. La solution réside dans une intervention nommée canthopexie et qui consiste à déplacer un ligament qui retient le coin externe de l’œil.

Les paupières inférieures

La technique

Les nouvelles techniques permettent désormais de faire disparaître des poches sans aucune trace, sans ouverture, par conséquent sans risque d’un ratage redouté: l’oil rond. Maintenant, pour enlever les petites poches graisseuses, nous passons par la voie conjonctivale. C’est-à-dire par l’intérieur, sans inciser. Ensuite, on procède au lissage de la peau, au laser ou par peeling. Une autre technique consiste à utiliser un laser pour coaguler les poches, sans aucun saignement. Dans les deux cas, les bleus et ecchymoses sont moins importants qu’avec la méthode classique qui pratique une incision au ras des cils.

L’intervention

Elle dure une petite heure, sous anesthésie locale ou neuroleptique.

Les suites

Elles sont comparables à celles de l’intervention des paupières supérieures: gêne (mais pas douleur), gonflements, ecchymoses. L’odème peut être prévenu par un masque réfrigérant ou des compresses glacées. La durée d’hospitalisation varie de quelques heures à une journée au maximum. Les points, quand il y en a, sont retirés entre le troisième et le cinquième jour. Au bout de trois semaines, on a déjà une bonne idée du résultat. S’il y avait des cernes avant l’intervention, ils n’auront pas complètement disparu mais seront clairement atténués.

Un résultat optimal en associant plusieurs techniques

Pour des résultats plus probants, les praticiens peuvent proposer de compléter un lifting avec d’autres procédés :
Des substances injectables permettent de rehausser les pommettes, d’autres comblent les sillons entre le nez et la bouche.
Pour rectifier un double menton, il peut être pratiqué une liposuccion du menton.
Pour traiter les ridules des yeux ou du pourtour de la bouche, une séance au laser CO2 suffit bien souvent.
Il est aussi possible de compléter le lifting de visage grâce à un peeling, une chirurgie des paupières, etc…

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »